Les nouvelles occasions pour le Maroc dans le BREXIT


Renault, Toyota, Nissan et d’autres constructeurs automobiles implantés en Grande-Bretagne commencent à s’inquiéter des effets du Brexit sur leur activité. Des relocalisations seraient à l’étude tant en Europe qu’en Afrique du nord. Le Maroc a toutes ses chances.

Publicités