Iconomie avec 《I》 🤔


Il n’y a pas d’erreur. Il s’agit bien de l’iconomie avec « i », néologisme regroupant les concepts de l’économie et l’informatisation. Selon le chercheur Michel Volle, l’iconomie, à la base, désigne « une société dont l’économie s’appuie sur la synergie de la microélectronique, du logiciel et d’Internet ». C’est une « économie informatisée efficace » qui couvre l’économique, le psychologique, le sociologique, le culturel, le philosophique et le géopolitique. Autant dire qu’elle ratisse large et qu’elle dépasse la vitesse de votre réseau sans fil et le Web 2.0 !

Suivez-moi, vous allez comprendre.

L’iconomie, c’est l’informatisation de nos sociétés qui transforme complètement nos interactions de tous les jours. La dématérialisation et la robotisation dont nous parlons presque toujours (voir les textes Robotisation et Dématérialisation qui seront bientôt disponibles sur mon site) font partie intégrante de l’iconomie. De plus en plus, les tâches répétitives (et certaines tâches non répétitives, comme une greffe) sont effectuées par des robots. Les compétences des travailleurs sont maintenant davantage sollicitées pour concevoir que pour fabriquer. Nous délaissons de plus en plus la main-d’œuvre pour du cerveau-d’œuvre , on s’intéresse de plus en plus à votre cerveau que vos deux mains. Prenons l’exemple d’un fabricant de motomarines qui utilise des robots sophistiqués sur ses chaînes de montage. Dans le but de permettre l’interaction rapide d’employés partout dans le monde et le partage instantané de l’information, une plateforme virtuelle est associée aux robots , dans ce présent cas on parle d’un système d’information technique couvrant tout le processus de fabrication de motomarines.



Ainsi, les guides d’utilisation, les meilleures pratiques, toutes les procédures, les listes de problèmes et leurs solutions, les améliorations et tous les paramètres de production sont consignés dans une plateforme accessible à tous, travailleurs et gestionnaires. Le gain d’efficacité est exceptionnel (on ne perd plus de temps à chercher la personne qui sait comment cela fonctionne !). C’est un exemple d’iconomie qui transforme le travail et les liens entre les employés ainsi que le quotidien de ses employés.

Un des grands avantages de l’iconomie pour une entreprise manufacturière est de permettre aux secteurs de la fabrication et des services de travailler ensemble afin de se rapprocher davantage des besoins et des goûts du consommateur et leur permettre de personnaliser le produit , de le concevoir pour répondre un besoin et surtout d’être interactifs vis-à-vis des consommateurs de ce produit .

En fait, l’iconomie, c’est la révolution informatique et numérique qui regroupe les différents services d’une même entreprise. Dans ce modèle, on ne travaille plus en silo. On échange, on partage, on travaille ensemble.

Plusieurs voient en l’iconomie une voie de relance pour les secteurs manufacturiers, en déclin partout dans les pays de l’OCDE depuis 25 ans.

Avant, on fabriquait des produits et, ensuite, on essayait de les vendre. Aujourd’hui, on sonde le quotidien de l’utilisateur/consommateur comme si on était à sa place, on élabore les différentes interfaces, c’est-à-dire les façons dont le consommateur interagit avec le produit, et on fait les choix technologiques. 

L’avenir appartient incontestablement à celle et à ceux qui comprennent et intègrent l’iconomie dans leurs processus de fabrication et de réalisation.

Publicités